Please activate JavaScript! — Or click here for the SiteMap.

BIOGRAPHIE

ModifiJeunesseModifier

Djaïli Amadou Amal naît à Maroua, dans le département de Diamaré situé dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, est la fille d'un père camerounais et d'une mère égyptienne[1].

Mariée à dix-sept ans dans le cadre d'un mariage forcé, elle a connu ce qui rend difficile la vie des femmes du Sahel. « Dans tout ce que je fais, j'essaie surtout de parler des discriminations faites aux femmes ; c'est mon cheval de bataille ! ». La presse camerounaise l'a d'ailleurs surnommée « la voix des sans-voix ». En 1998, Djaïli Amadou Amal parvient à quitter son mari après 5 ans de vie commune[1].

Lire la suite. . . . . . ..