Djaïli AMADOU AMAL

Dix femmes qui ont marqué l'année 2020

28-12-2020

Au cours de l'année 2020, un peu partout dans le monde, de nombreuses personnalités féminines se sont distinguées par leur engagement ou leur rayonnement. Dirigeantes, sportives, scientifiques ou encore auteures : France 24 a sélectionné les figures les plus marquantes des 12 derniers mois, qu'elles soient connues ou moins connues.

L'écrivaine camerounaise à succès dans son pays a remporté début décembre le 33e Goncourt des lycéens pour "Les Impatientes", roman poignant sur la condition des femmes dans le Sud-Sahel. "L'écriture est simple et touchante et sonne juste, sans lyrisme superflu. C'est un livre subtil qui permet d'observer la question du mariage forcé par le prisme de ce témoignage émouvant", a déclaré par visioconférence la présidente du jury lycéen, Clémence Nominé. Née dans le nord du Cameroun d'une mère égyptienne et d'un père camerounais, Djaïli Amadou Amal est mariée à l'âge de 17 ans à un quinquagénaire qu'elle ne connaît pas. Après avoir réussi à divorcer de son premier mari, elle se remarie dix ans après mais est victime de violences conjugales. Alors qu'elle parvient à s'échapper de l'emprise de cet homme, celui-ci kidnappe ses deux filles pour la faire revenir. Dans le même temps, elle s'accroche pour terminer un BTS en gestion. Elle trouve son salut dans la lecture puis dans l'écriture.

S'inspirant de sa propre expérience de femme mariée de force, Djaïli Amadou Amal met en scène dans son livre plusieurs de ces femmes contraintes, comme elle, d'accepter les codes d'une société patriarcale oppressante. Émue, l'auteure, que la presse camerounaise surnomme "la voix des sans-voix", s'est dite "très sensible" au choix des lycéens. Pour elle, l'intérêt porté par les jeunes au sujet des violences faites aux femmes "signifie un espoir pour l'avenir". Djaïli Amadou Amal a créé en 2012 l'association Femmes du Sahel, qui œuvre en faveur de l'éducation des filles de la région.

Sur France24

 
Powered by CMSimpleRealBlog

Les distinctions

   
 
 
 

Actualité

Djaïli Amadou Amal, Mongo Beti et Rudolf Douala Manga Bell honorés au Lycée Bilingue de Bobongo Petit-Paris à Douala. Les Campus de l'établissement portent désormais les noms de ces trois illustres personnalités, en leur qualité de modèles inspirants auprès des élèves

Djaïli Amadou Amal désignée Ambassadrice de la Lecture auprès du CNL en France
Lire ici>>>

=============

La Réunion des Livres annonce la lauréate du Prix du Roman Métis des Lycéens 2021, Djaïli Amadou Amal pour Les impatientes (Éditions Emmanuelle Collas)

 Djaili AMADOU AMAL honorée au Lycée Pilote de Kairouan, Tunisie - 19 Octobre 2021

 

 Accueil au Lycée Pilote de KASSERINE, TUNISIE - 20 Octobre 2021

 
nach oben